top of page
  • Photo du rédacteurLa Canopée 19

Sur la route nationale 89..#RN89

Dernière mise à jour : 4 janv.

..."C'est une chose d'emprunter une route -pas une autoroute, une route, pour aller voir des amis planqués entre deux collines, pour rendre visite à la famille, tout au bout d'un autre département, pour enterrer, baptiser, marier, célébrer, c'est une chose de s'arrêter pour l'essence, les sandwichs, les pique-niques, sous la pluie ou en plein soleil, c'est une chose de passer devant des maisons, des jardins, des exploitations, des silos. Oui, c'est une chose facile, de traverser sans s'arrêter ou à peine.

Maintenant, imaginons une autre manière de voyager, qui consiste à fragmenter le voyage, à envisager l'itinéraire comme une aventure humaine sans s'occuper de la destination: soudain, le champs, la forêt, la colline, le "vert de travail"les visages et les corps n'ont rien à voir avec ce que l'on pensait ressemblant ou répété. Soudain, tout devient unique et le reste.

Cette #RN89 , celles et ceux qui sont nés ici la connaissent comme une meilleure amie qui, de temps en temps, aime vous faire un sale coup pour bien vous rappeler que c'est elle qui décide. Parfois, on croit la connaitre par coeur mais le coeur à ses raisons et la route ses saisons et surtout ses habitants: Il ya ceux qui prennent la route et il y a ceux qui la font, qui la bâtissent, qui la vivent et la font vivre.Celles et ceux là, on les les aperçoit, on les croise, on leur parle quelques minutes mais rarement la beauté des images les retient dans ses filets. Ici tout est pâle et grandiose, de l'oeil qui fuit à la main qui travaille, de l'écorce qui perle au goudron vieillissant, les hommes, les bois et les bêtes sont frôlés par la lumière joueuse, sans cesse recommencée.

Cette RN89, on la connait toujours mais, comme toutes les meilleures amies de l'adolescence, elle a doucement été remplacée par des facilités bienvenues et des problématiques de grandes personnes: l'autoroute#A89, plus rapide, moins maladive, moins belle aussi. Petit à petit, on a quitté la petite station essence pour la grande, les virages pour la ligne droite, les sapins pour la bande d'arrêt d'urgence. Parce que c'est pratique, rapide et qu'on l'attendait depuis longtemps cette autoroute.

Mais le chemin d'avant persiste, continue et les âmes continuent avec lui.

les choses ont changé mais la lumière est la même et c'est à travers elle que tout devient évident: le rapide ,le pratique manquent cruellement de véritables merveilles."

Cécile COULON (écrivaine et poétesse native du Puy de Dôme)


route de campagne bordée de sapins
route nationale

A son apogée, la route nationale 89 reliait Lyon à Bordeaux via Clermont Ferrand et Brive la Gaillarde en traversant le Massif central.

Aujourd'hui, après Clermont Ferrand, notre route franchit la chaine des Puys et file vers la Corrèze.




Posts récents

Voir tout
bottom of page